20 juil. 2013

Crescendo de Becca Fitzpatrick - Chronique et Avis





Titre: Crescendo - La Saga des Anges Déchus #2
Titre VO: Crescendo - Hush, Hush #2
Auteur: Becca Fitzpatrick
Genre: Paranormal : Anges / Romance / Mystère
Date de parution VF: 2 mars 2011 (MSK) / 1er mars 2012 (PKJ)
Lu en: Français
Édition: MSK / Pocket Jeunesse
Note: 9/10 - COUP DE FOUDRE #2
Description: Un amour interdit au coeur d'une guerre millénaire
Après une année tourmentée, Nora peut enfin savourer le bonheur dans les bras de Patch, son âme soeur, son ange gardien. Mais le meurtre de son père revient la hanter et Nora est à la recherche de réponses. Alors même que Patch est de plus en plus énigmatique, et distant... Et si le père de Nora était une victime du conflit ancestral opposant anges déchus et Néphilims ? Et si Patch était lié de près à sa mort ? Secrets, dissimulation, ambivalence... Nora est seule face aux zones d'ombre qui l'entourent et lever le voile sur la vérité peut parfois se révéler fatal...



ATTENTION: Cette chronique contient des spoilers sur Hush, Hush, le premier tome de la Saga des Anges Déchus. Vous êtes prévenus. À vos risques et périls.
En attendant, vous pouvez aller jouer à un truc ou acheter Hush, Hush ou boire un verre de Coca-Cola.

Un calme trompeur

Crescendo débute deux mois après la fin de Hush, Hush. Nora et Patch file le parfait amour. Enfin, ça, c'est que sur les quelques premières pages ;) Si vous croyez que Becca nous laisse le temps de *AWWW* devant Patch et Nora, vous vous fourrez le doigt dans l'oeil, mes petits!

Parce que Crescendo n'échappe pas à la Tome-deux-ite - la maladie du Tome 2, dont j'avais érigé un terme spécifique et une définition dans ma chronique de L'Élite de Kiera Cass.

Pour rappel: [n.f. maladie fréquemment rencontrée dans les Tomes 2 des Trilogies, touchant les couples qui s'aiment depuis peu]

ET ÇA M'A BRISÉ LE COEUR! TU M'ENTENDS BECCA? TU M'AS BRISÉ LE COEUR!!


Une Tome-Deux-Ite aigüe et dévastatrice

Non sérieux, c'est vrai. La première fois que j'ai lu Crescendo, je n'ai plus su lire quoi que ce soit pendant 5 semaines. La douleur me compressait le coeur, j'étais en dépression, j'en voulais à Patch, à Nora, à Marcie, à Scott, à Becca. Ce tome m'avait achevé.

Donc, je vous spoile pas, vous vous doutiez de l'éventuel conflit entre Patch et Nora, pas vrai? Dites oui, que je culpabilise pas.

Patch est distant et froid. C'est dur pour Nora, et pour moi aussi. Je dois passer pour une folle, mais cette saga et moi, ça fait 1. Les moments de tendresse entre eux sont rares dans ce tome, et la haine et la colère sont des sentiments beaucoup plus développés que l'amour, ici. Ces moments m'ont donc réellement manqués, et les moments de froideur intense m'ont glacés.
Nora se retrouve plus ou moins seule avec ses soucis: elle commence à faire partie du monde de Patch, celui des Anges et des Nephilims; et le fantôme de son père revient la hanter.
Alors oui, c'est vrai "Nora est une tête à claque", "Nora est lunatique", "Nora ne réfléchit pas" mais les gars!! Nora est seule!! Elle a le coeur brisé en des milliards de morceaux, éparpillés dans la galaxie, et elle a besoin de Patch. Franchement, à sa place, je fais pas mieux. La colère, la souffrance, et la fierté rythme la vie de Nora, et la douleur et le manque qu'elle ressent est terriblement bien décrite par Becca, au point de le ressentir aussi. Je vous ai dit que j'ai déprimé 5 semaines? Ah oui.

Patch et Nora. Mais pas que.

Si on retrouve Vee dans ce second tome, elle est moins présente, tout comme son humour un peu relou. Ça fait du bien un peu de calme. En revanche, Crescendo met sous les projecteurs 3 personnages qui ont leur importance:

・Rixon - que nous avions déjà rencontré dans le tome précédent - est beaucoup plus présent dans ce tome. Il a toute son importance, et pas des moindres, croyez moi. Je ne saurais dire si je l'ai apprécié ou non. Il faut avouer que la Tome-Deux-Ite a pris énormément de place dans mes pensées, et tout ce qui m'intéressait était le couple phare du roman. Il m'a plutôt fait ni chaud ni froid, jusqu'à ce que sa grande présence soit justifiée. Mais en tant que lectrices normales, vous avez de grandes chances de tomber sous son charme - mais pas plus que Patch, parce que Patch.

・Marcie - déjà croisée dans le tome 1 et vous la détestez déjà, n'est-ce pas? Parce que si c'est pas le cas, DÉGAGEZ TOUT DE SUITE, JE VOUS DÉTESTE. Marcie est LA bitch parfaite. Un cliché à elle toute seule. Cependant, j'ai trouvé que Becca a su lui donné une part d'humanité. Non pas dans le sens "Je m'apitoie sur le sort des gens" - non, évidemment. Non, elle m'a paru juste plus humaine, moins plastifiée que les bitches clichés qu'on croise régulièrement dans les films, séries et bouquins. Mais attendez, ne croyez pas que ça la rend plus appréciable à mes yeux. LOOOOL.
Non.
Non, je la déteste, elle me sort par tous les trous, et si je pouvais rentrer dans ce putain de bouquin, j'irai l'étrangler!!! Et après j'irais jouer la conseillère conjugale pour Patch et Nora. Non sérieux, c'est LA bitch que je déteste le plus au Monde.

・Scotty - un nouveau personnage! Sous ses allures d'abruti et de connard, je ne pouvais mépriser Scotty. NON NON NON :D J'ai adoré ce garçon là. Pas autant que Patch évidemment, et sa présence a sû palier à la douleur de mon coeur déchiré par le conflit Nora/Patch. Ça ne veut pas dire que j'ai préféré Scotty à Patch - JAMAIS!! Sa présence apporte une touche de fraîcheur au roman, à la dépression - D': - et à la guerre qui se prépare, même s'il y est mêlé.

Si des esquisses de triangles amoureux se dessinent, ce ne sont que des esquisses. Ne vous affolez pas. Rien de comparable à Adam-Juliette-Warner d'Insaisissable, ou de Aspen-America-Maxon de La Sélection. L'alchimie entre Patch et Nora est envoûtante, irrésistible. Constamment présente, à leur tourner autour comme la fumée d'une dizaine de cigarettes. Il n'y a pas de doute à avoir sur leur amour.


Attends. Quoi? La Guerre??

Oui! Rappellez-vous la phrase d'accroche:

Un amour interdit au coeur d'une guerre millénaire

Une guerre entre les Nephilim et les Déchus, je ne vous apprends rien. Ce tome aborde la guerre qui se prépare, et elle a une énorme répercussion sur le roman. On entre dans le sujet, et honnêtement, il faut vraiment suivre. Même si c'est la 5ème fois que je lis Crescendo, j'ai parfois besoin d'un petit moment de réflexion pour capter et remettre qui est quoi et veut du mal à qui et pourquoi et tient, j'ai faim. Voyez le truc?
Mais en même temps c'est un peu normal, je pense. C'est nouveau comme sujet. Dans les tomes suivants, c'est bien ancré, et on ne s'attarde plus à comprendre qui est contre qui.
Alors Nora qui se retrouve au milieu de cette guerre qui se prépare égale Nora en danger, mais égale aussi RÉVÉLATION. Des tonnes, et pas des ridicules.
Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de s'attarder trop sur cette guerre qui se prépare, parce qu'elle est plutôt fraîche dans ce tome. À SUIVRE dans les prochains donc ;)

Pour finir

Je justifie ma note de 9/10 par deux points négatifs: tout d'abord, quelques moments un peu ennuyeux, dans lesquels j'ai trouvé que l'on s'attardait trop. Bon il s'agit que de trois moments, pas de quoi en faire un crise de nerf ; et ensuite, les questions un peu floue, dont j'ai dû attendre Silence pour avoir des réponses, ou carrément dû les interpréter par moi-même. Là encore, il s'agit de 2 - 3 questions, pas de quoi en faire un drame. Mais c'est un point que j'enlèverais à un autre roman, donc j'essaie d'être honnête et objective encore une fois - sinon, j'aurais mis un bon 12/10.

Le roman se termine sur un très gros cliffhanger, alors je vous conseille de réduire l'attente entre le tome 2 et 3 au maximuuuum. Pour ma part, ce cliffhanger en vaut bien deux: le but initial de l' "épilogue" et l'action finale. Si vous voulez mon avis, l'auteur est sadique, et j'ai remarqué que c'est un défaut trop présent chez les auteurs en général.

Extraits

Je tentai de reculer, mais Patch m'en empêcha.
- Je me fiche de ce qu'ils verront. Cette mascarade ne m'amuse plus.
Il releva lentement la tête et je lus dans son regard une révolte désespérée. Je luttai pour me dégager.
- Lâche-moi.
- Tu ne veux pas de moi ? insista-t-il avec un sourire de loup.
- La question n'est pas à. Je ne veux pas être responsable de ce qui t'arrive. Lâche-moi.
Comment pouvait-il être aussi insouciant? Ils cherchaient un prétexte pour se débarrasser de lui ç Il ne devait pas être surpris avec moi.
Il fit glisser ses mains le long de mes bras, mais alors que j'en profitais pour me détourner, il saisit mes doigts et sa voix résonna dans mon esprit.
Je pourrais me rebeller, Nora. Je pourrais tout abandonner et cesser d'obéir à leurs règles.



Chronique de Hush, Hush - La Saga des Anges Déchus #1
Chronique de Silence - La Saga des Anges Déchus #3
Chronique de Finale - La Saga des Anges Déchus #4

4 commentaires:

  1. Il faut vraiment que je lise le 4ème tome !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :O T'as pas lu la 4ème tome! BLASPHÈME! :P

      Supprimer
  2. Et moi je n'en ai lu aucun, la honte ^^
    Je la trouve excellente l'image animée avec Marshall!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :O TU DOIS REMEDIER À ÇA IMMÉDIATEMENT
      hihi ;)

      Supprimer

Merci! ♡