3 août 2014

Four - a Divergent Collection de Veronica Roth - Chronique et Avis


Titre : Four - a Divergent Collection
Auteur: Veronica Roth
Édition: Katherine Tegen Books
Date de parution: 8 juillet 2014
Genre: Dystopie | Post-Apocalyptique | Romance

Lu en: Anglais
Note: 8/10
Résumé: Two years before Beatrice Prior made her choice, the sixteen-year-old son of Abnegation’s faction leader did the same. Tobias’s transfer to Dauntless is a chance to begin again. Here, he will not be called the name his parents gave him. Here, he will not let fear turn him into a cowering child.

Newly christened “Four,” he discovers during initiation that he will succeed in Dauntless. Initiation is only the beginning, though; Four must claim his place in the Dauntless hierarchy. His decisions will affect future initiates as well as uncover secrets that could threaten his own future—and the future of the entire faction system.

Two years later, Four is poised to take action, but the course is still unclear. The first new initiate who jumps into the net might change all that. With her, the way to righting their world might become clear. With her, it might become possible to be Tobias once again.

From #1 New York Times bestselling author Veronica Roth comes a companion volume to the worldwide bestselling divergent series, told from the per-spective of the immensely popular character Tobias. The four pieces included here—The Transfer, The Initiate, The Son, and The Traitor—plus three additional exclusive scenes, give readers an electrifying glimpse into the history and heart of Tobias, and set the stage for the epic saga of the Divergent trilogy.






You can be more than either, more than any faction. *


ATTENTION - PEUT CONTENIR DES SPOILERS DU TOME 1 ET 2 DE LA SÉRIE.

Four est un recueil de 4 nouvelles du point de vue de Four, et de trois extraits de Divergent de son point de vue.
The Transfert se déroule de la veille de sa Cérémonie du Choix jusqu'à son arrivée au sein des Audacieux, où il acquérira le surnom "Four".
The Initiate se déroule durant son initiation.
The Son évoque ses premiers pas en tant que membre Audacieux à part entière ainsi que sa première rencontre avec sa mère pas-si-morte.
The Traitor se déroule durant Divergent, évoque sa relation avec Tris, mais aussi se qu'il découvre concernant l'attaque contre les Altruistes.

Dans la saga Divergent, nous rencontrons un Four fort, sévère, audacieux. Four - a Divergent Collection - huhu - efface en quelque sorte ce que nous avons pu penser de lui pour nous dévoiler les pensées les plus profondes du héros.
J'ai beaucoup aimé avoir un point de vue sur Four, différent que celui que j'avais à la base. Alors que je le voyais fort, celui-ci s'avère être plus mélancolique. Rien de très enthousiasmant, j'ai donc plus qu'adoré les piques entre Four et Eric, une aversion que l'on voit naître et se développer dans chacune des nouvelles.

L'histoire de Four donne aussi une impression de déjà-vu. Son histoire et celle de Tris que nous vivons de son point de vue dans Divergent sont en réalité très similaires. Ils passent par les mêmes épreuves, les mêmes secrets et les mêmes pertes, mais leur pensées et leurs buts sont de ce côté très différents et c'est ce qui donne un sentiment de renouveau dans l'histoire de Four.

Four - a Divergent Collection permet également de voir comment se passe la vie des Audacieux, notamment avec The Son. Pour rappel, dès la fin de l'initiation dans Divergent, les Audacieux partaient en guerre contre les Altruistes, et Tris et Four résistaient pour partir au siège des Fraternels. Nous apprenons également à connaître les personnages secondaires plus profondément, comme Zeke et Shauna, Amar, Max et Tori, mais aussi Eric. Mais durant les quatre nouvelles, nous voyons également la guerre contre les Altruistes se préparer, et l'enquête que Four tente de mener de son côté, risquant d'être un traitre à sa faction.

En conclusion, malgré quelques longueurs, j'ai trouvé très intéressant de voir l'histoire de Four, son évolution, son apprentissage et ses doutes. Même si ce n'est pas indispensable à la série, ces nouvelles apportent un gros complément à l'histoire.

Ce que j'ai le moins aimé : Quelques longueurs qui m'ont fait compter les pages, et me donner l'impression qu'il n'y avait pas réellement d'intrigue.
Ce que j'ai le plus aimé : L'humanité de Four.

*Tu peux être plus que ça, plus que n'importe quelle faction.

7 commentaires:

  1. Réponses
    1. Excellent! :P Liiiiis cette nouvelle, liiiiiiis!

      Supprimer
  2. Je savais que j'achèterai cette nouvelle car elle appartient à l'univers de Divergent, que j'adore.
    Mais là, ta critique me donne vraiment envie de m'y mettre rapidement. ^^

    Merci pour ces belles chroniques. Xoxo ;)

    RépondreSupprimer
  3. Vivement que le recueil en version papier avec toutes les nouvelles sorte !! (en février 2014 je crois). J'ai trop hâte !!

    RépondreSupprimer
  4. Merci! Je ne me suis toujours pas décidée....

    RépondreSupprimer
  5. Je ne suis pas une fan absolue de la trilogie mais ce livre me tente quand même beaucoup =D

    RépondreSupprimer
  6. Bon de ta chronique je tire deux grands enseignements :
    1. Il me faut ce recueil
    2. Je le lirais sûrement nouvelle par nouvelle et pas d'une seule traite. J'avais un peu peur que y'ai des longueurs en fait et tu me l'as confirmé. Je pense que du coup ça passera mieux en lisant une nouvelle de temps en temps ;)

    RépondreSupprimer

Merci! ♡