22 févr. 2014

Tes mots sur mes lèvres de Katja Millay - Chronique et Avis

Titre: Tes mots sur mes lèvres
Titre VO: The Sea of Tranquility
Auteur: Katja Millay
Genre: Realistic Fiction / Romance

Édition: Fleuve Éditions - Territoires
Date de parution: 2 janvier 2014

Lu en: Français
Note: 9/10

Résumé: Ancienne pianiste prodige, Nastya Kashnikov désire aujourd'hui 2 choses : traverser sa période de lycée sans que personne n'apprenne rien de son passé, et faire payer le garçon qui lui a tout pris - son identité, son âme, sa volonté de vivre.

L'histoire de Josh Bennett n'est un secret pour personne. Chaque être qu'il a un jour aimé lui a été pris, jusqu'à ce qu'à 17 ans, il ne lui reste personne. Désormais, il veut qu'on le laisse seul, et les gens le font car quand votre nom est synonyme de mort, tout le monde est enclin à vous laisser votre espace.

Tous... sauf Nastya, cette mystérieuse nouvelle fille à l'école qui a commencé à venir le voir et ne veut plus s'en aller, s'insinuant dans chaque aspect de sa vie. Mais plus il apprend à la connaître, plus elle devient une énigme. Alors que leur relation s'intensifie et que des questions sans réponses s'accumulent, il commence à se demander s'il apprendra un jour les secrets qu'elle cache... ou même s'il le souhaite réellement.


ATTENTION: Vous avez jusqu'au 4 mars pour tenter de gagner le roman.



Avant de commencer, je dois avouer que je n'imagine pas du tout les deux personnes sur la couverture comme Josh et Nastya.
C'était important de le préciser avant tout.

Analyse de l'individu - je parle comme à la fac


Nastya est une fille très dynamique, autant dans sa façon de penser, que dans sa façon de parler, que dans sa façon de vivre. Jusqu'à ce qu'on sache que cette héroïne a vécu un passé tragique, il est difficile d'apercevoir que cette fille est brisée, et que c'est par ce dynamisme qu'elle le reflète.
Nastya est très pudique avec son passé. Elle le sous-entend, le tourne de façon à nous perdre, à nous faire poser des questions, sur des éléments et des phrases presque insignifiantes, qu'on pourrait ne pas remarquer.
On comprend très rapidement - notamment par son mutisme - que sa personnalité est très complexe, qu'on ne va pas toujours la comprendre - du moins, du premier coup - et que l'auteur a construit une véritable oeuvre à travers elle. Un bon point, selon moi.
Josh est un peu son contraire complémentaire. C'est paradoxal, pas vrai? Son passé a lui est révélé de but en blanc (expression parlant de Napoléon, pour la culture), il est solitaire, quoique respecté, et ses sentiments sont palpables, malgré sa tentative de les cacher.
Je n'ai pas trouvé son personnage aussi bien travaillé que Natsya. C'est peut-être parce qu'elle est déjà très complexe, peut-être parce que l'auteur a tout misé sur elle.
Dans un sens, je me suis dit que c'était dommage, mais en même temps, la simplicité de son personnage contraste parfaitement avec celui de Nastya, et si son personnage était trop complexe, je ne l'aurais peut-être pas apprécié autant, et ça aurait été de trop.

Nastya et Josh ne sont pas parfaits, loin de là. Leur coquille respective se casse peu à peu. J'ai eu envie de les secouer par moment, ou alors j'ai été déçue, je me suis presque sentie trahie par eux. C'est ce qui les rend humain et beau - mais quand même, j'ai souffert par moment .

Analyse de l'histoire - je parle comme à la fac #2


L'histoire a une trame très similaire aux realistic fictions : ça se passe dans un lycée, et on y retrouve forcément les clichés de l'abruti, du solitaire, de la pouffiasse, du beau garçon, et j'en passe.
On s'arrête là.
Les clichés ne vont pas plus loin que quelques chapitres. Ils sont décomposés, analysés. On est en plein de dedans, on vit le cliché. Et ça le transforme.
J'ai apprécié le fait que ça se passe au centre de ces clichés, et que l'auteur les détruit en les utilisant. Au final, une histoire banale de lycée se transforme en une leçon sur l'amour et sur ... le don de soi - j'arrive pas à croire que j'ai utilisé cette expression, mais bordel, c'est vrai.
La narration se fait du point de vue de Nastya, et de Josh. Le début se vit plutôt du côté de Nastya, et ça m'a un peu ralenti, parce que j'avais vraiment envie d'en savoir plus sur Josh, et son intimité.
La romance est assez longue à se mettre en place, bien que subtile et palpable. J'en étais tellement frustrée que les pages se tournaient, et s'en devenait addictif, et j'étais genre "Je sens qu'il va se passer un truc", et "Ha, Seigneur, ils se sont tenus la main". Est-ce que je peux en déduire que ça m'a forcé à apprécier les petits gestes qui paraissent sans importance, mais qui ont en fait une grande valeur? Carrément.

Pour finir


Ce n'est pas un coup de coeur contrairement à beaucoup. J'ai eu du mal à me mettre dans l'histoire, et ça rame un peu. Mais au fil des pages, l'addictivité monte en crescendo, et leur histoire bancale en devient magnifique.


Plus?


15 commentaires:

  1. J'aimerais tellement le lire ! J'espère que je le gagnerai à ton concours hihi

    RépondreSupprimer
  2. Tu as aiméééé ! <3
    Tu en parles magnifiquement bien ! :3
    "sur l'amour et sur ... le don de soi -" ----> Tu l'as dit !!!!! Et bien dit ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiii! <3
      Merci mon petit <3 :3
      Mais carrément :o C'est venu tout seul, et je n'avais pas le choix, C'ÉTAIT LE BON MOT!

      Supprimer
  3. Ahh, je suis contente que tu aies aimé !! Je suis d'accord avec toi que l'histoire met un peu de temps à se mettre en place, mais la suite est tellement belle, poignante, qu'on oublie vite la lenteur initiale je trouve.

    PS : moi non plus je n'imaginais pas Josh et Nastya comme les gens sur la couverture - c'est pour ça que j'aime pas celle de l'édition VF :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :D Ça c'est bien vrai!

      PS: Je comprends :) Elle est pas super, mais elle n'est pas moche non plus. Par contre je n'aime pas trop la VO non plus avec le pot de glace.

      Supprimer
  4. Je suis amoureuse de ce livre personnellement <3 <3 <3

    RépondreSupprimer
  5. J'ai vraiment très envie de le lire!!!

    RépondreSupprimer
  6. J'ai trop trop trooooop envie de le lire. ♥

    RépondreSupprimer
  7. Tu n'as pas été choquée par le mot en "B" ?
    Pour la couverture je ne l'avais pas relevé mais c'est vrai que je ne les imagine pas comme ça non plus. Surtout Josh, la coupe de cheveux BIEBER ça le fait pas trop....
    En tout cas j'ai kiffé ta chronique ♥

    RépondreSupprimer
  8. Développement en trois points, phrases précises, argumentation construite et élaborée, j'approuve. ET MON PORTE-MONNAIE NE TE DIT PAS MERCI ! Enfin, j'attends le 4 mars, sait-on jamais :3

    RépondreSupprimer
  9. Il est dans ma WL, il a l'air génial! :D

    RépondreSupprimer

Merci! ♡