7 mai 2014

Alienated - Alienated #1 de Melissa Landers - Chronique et Avis

Titre (VO): Alienated #1
Auteur: Melissa Landers
Genre: Science Fiction - Alien / Romance
Édition: Disney Hyperion
Date de parution: 4 février 2014
Lu en: Anglais
Note: 5/10

Résumé: Two years ago, the aliens made contact. Now Cara Sweeney is going to be sharing a bathroom with one of them.

Handpicked to host the first-ever L’eihr exchange student, Cara thinks her future is set. Not only does she get a free ride to her dream college, she’ll have inside information about the mysterious L’eihrs that every journalist would kill for. [...]
But when Cara's classmates get swept up by anti-L'eihr paranoia, Midtown High School suddenly isn't safe anymore. [...]


Résumé en français rapidos made in Bookish Girl: Il y a deux ans, les aliens sont entrés en contact avec la Terre. Et maintenant, Cara Sweeney va partager sa salle de bain avec l'un d'eux.

Choisie pour accueillir le premier échange d'étude L'eihr, Cara pense que son futur est tracé. Non seulement ça lui ouvre les portes de l'université de ses rêves, mais elle aura toutes les informations à propos des L'eihrs dont tous les journalistes rêvent. [...]
Mais quand les camarades de classe de Cara entrent dans une paranoïa anti-L'eihr, le lycée de Midtown n'est plus un lieu sûr. [...]

L'eihrs are no different, Cah-ra. Our brains are resistant to change. How can we understand what we've never experienced and adapt without making mistakes? *



J'attendais beaucoup d'Alinated, d'une part à cause de la couverture, et d'autre part à cause de la couverture. Je ne suis pas sûre d'avoir lu le résumé avant, mais je ne pense pas faire ça fréquemment de toute façon.
Si le roman était divisé en deux, on pourrait appeler la première partie "Maladresse et ennui", et la deuxième partie "Ha, on se réveille".

La narration se fait à la troisième personne : côté Cara et côté Aelyx (prononcez Alix). C'est le côté Aelyx que j'ai préféré: leur façon de penser et ce qu'ils pensent des hommes m'a beaucoup plu, mettant en avant notre nature qu'on ne voit pas forcément.

Malgré un début très rapide et l'évocation des L'eirhs dès la première page, j'ai eu beaucoup de mal à me mettre dans l'histoire, notamment à cause de l'héroïne, mais aussi à cause des ellipses trop fréquentes et inattendues qui ont rendu le roman saccadé.

Cara - Aelyx et la romance


Cara est le personnage qui m'a le plus dérangé. Ses émotions sont très mal exploitées, et on les ressent peu. L'appréhension des L'eirhs est par exemple évoquée sur une page, et disparaît tout à coup. J'ai plus d'angoisse quand je vais à La Poste que Cara qui va rencontrer un alien.
Sa personnalité est très légèrement travaillée aussi. Elle est soit dans l'extrême, soit aussi humaine qu'un robot. Et le changement entre les deux peut parfois être assez brusque.
Le coup final porte sur son évolution. Elle remet peu en question ses opinions, voire par du tout. Elle a des oeillères, n'en fait qu'à sa tête, et est assez égoïste. Elle agit et réfléchis après - et encore, quand elle réfléchit.
APRÈS, ça ne veut pas dire qu'elle est insupportable, mais j'ai eu beaucoup de mal à la cerner, elle ne m'a fait aucun effet particulier.

Aelyx est plus intéressant dans le sens où sa culture est différente de la nôtre. On le découvre de la même façon qu'il découvre son évolution au sein des Humains, et l'influence qu'ils ont - ou plutôt que Cara - a sur lui.

Je ne vous surprends pas en vous disant qu'une romance se cache derrière. Celle-ci est soudaine, légèrement progressive, puis les grands mots sont utilisés. Vraiment les grands mots. Elle ne m'a pas semblée naturelle non plus.

Pour finir


Il faut attendre 150 à 200 pages pour être happé par l'histoire. J'étais plus passionnée par la relation L'eihrs - Humains, et leur différence que par l'intrigue principale.
Malgré tous ces points négatifs, la seconde moitié du roman était beaucoup plus passionnante et intéressante. Tout s'accélère, et on se sent enfin dans l'histoire.
J'espère que Melissa Landers continuera sur cette amélioration dans le second roman - Invaded qui sortira le 3 février 2015 - que je lirai malgré tout :)

Ce que j'ai le moins aimé : Les ellipses, le personnage de Cara mal travaillé.
Ce que j'ai le plus aimé : L'échange "interculturel" entre les Humains et les L'eirhs, et leur différences.


* Les L'eihrs ne sont pas différent, Cah-ra. Nos cerveaux sont résistants au changement. Comment peut-on comprendre ce que nous n'avons jamais connu, ni adapté sans faire d'erreur?

Plus?



10 commentaires:

  1. La couverture est magnifique en tout cas ^^!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est à cause de ça que je l'ai choisie! xD

      Supprimer
  2. Hmmm je te sens moins emballée que ce que j'aurai voulu pour que ça me donne vraiment envie de le lire... Je vais réfléchir mais j'ai un peu peur du personnage de Cara. Je ne suis pas sûre d'être capable de m'attacher à un tel personnage et du coup ça risque de me bloquer dans l'appréciation de ma lecture globale :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pardon.
      Cara n'est pas désagréable, mais on sent qu'un truc cloche en fait :/

      Supprimer
  3. Bon déjà la couverture ne me tente que très peu, je la trouve BIZARRE. Oui j'ai bien dit BIZARRE. Et ton avis me laisse perplexe donc je vais allé me laisser tenter par un autre ouvrage, ce n'est pas ça qui manque huhu.
    Des <3 pour notre monde en <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'suis sûre que tu trouveras ton bonheur autre part ;P

      Supprimer
  4. Oh, dommage, la couverture et le résumé avaient l'air géniaux pourtant :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui :( J'ai quand même espoir pour le tome 2

      Supprimer
  5. Je crois que je n'ai pas vu un seul bon avis pour celui ci... c'est dommage parce que le résumé était tentant et j'ai adoré la couverture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pareil, c'est la couverture qui m'a le plus séduite.

      Supprimer

Merci! ♡