21 févr. 2015

A Kiss in the dark de Cat Clarke - Chronique et Avis






Titre - VO et VF : A Kiss in the dark
Auteur: Cat Clarke

Édition: Robert Laffont - Collection R
Date de parution: 12 juin 2014

Genre: Romance | Contemporain | Realistic Fiction | LGBT

Lu en: Français
Note: 7,5

Résumé: Lorsqu'Alex et Kate se rencontrent, l'attirance est immédiate.
Il a de l'humour, un beau visage et un brin de timidité : tout ce que Kate recherche chez un petit ami.
Elle est jolie, craquante, avec un irrésistible soupçon de naïveté : Alex ne peut résister à son charme.
L'un des deux cache pourtant un lourd secret qui va non seulement peser sur leur amour naissant, mais aussi menacer leur vie...



C'est carrément possible de connaître les gens sans les croiser en personne. C'est même mieux en fait, parce que ça évite les trucs superficiels. On peut vraiment apprendre à connaître quelqu'un.

Que pensez-vous ressentir quand vous commencez un roman de Cat Clarke?
Parce que, soyons honnête. On ne lit pas un roman de Cat Clarke pour son résumé. On ne dit pas "tiens, Cat Clarke a écrit un livre, mais il ne me plait pas, alors je ne vais pas le lire."
Non. On se fiche du résumé, et parce que c'est un roman de Cat Clarke, on va le lire.

Que pensez-vous ressentir quand vous commencez un roman de Cat Clarke?
Beaucoup d'émotions, puisé dans l'amour, la bêtise, et une fin déchirante qui fait mal.

Pour ma part, ce roman n'a pas su me donner ma dose d'émotion made in Clarke. Dès le début, je savais que je n'aurais pas un coup de coeur. Je sais que les débuts d'histoires d'amour sont toujours ultra gênante, et que soudain, on n'a plus rien à dire, et tout ce qu'on a dire semble ridiculement débile.
Alex et Kate sont passées par là aussi, et malgré cette dose de réalisme dans les dialogues, je les ai trouvés plats, et peu attractifs. J'ai croisé les doigts bien fort pour que ça s'arrange plus tard, et merci Dieu Cookie, ça s'est arrangé. N'ayez donc pas peur de ce point. Si vous ne l'avez pas lu. Vous l'avez pas tous lu quand même ? Je ne suis pas la dernière, si ?

Pour aller droit au but, la relation Alex - Kate est basée sur le mensonge. Le plus gros mensonge possible.
Pour une fois ce n'est pas l'homosexualité en soi qui pose problème, malgré des traces de gène. Cat Clarke a su me surprendre alors que je redoutais le pire durant la seconde moitié du livre. Malgré ce ... "pire", cette seconde partie a été un vrai calvaire. Je n'ai pas su m'arrêter de tourner et tourner et tourner les pages jusqu'à connaître le fin mot de l'histoire, mais qu'est-ce que mes mains m'ont démangées...

SPOILER : Que cette histoire serve de leçon : l'agression sexuelle est inacceptable, et ce n'est pas une blague ! Prétexter une agression sexuelle qui n'a jamais eu lieu, n'est pas une PUTAIN de blague.

C'était le moment colère, je me reprends.


Pour finir, j'ai eu peur d'un élément final qui n'est jamais arrivé et qui a fait gagner des points supplémentaires à cette petite déception de la part des personnages, de leurs bêtises, et de leurs mensonges.

En bref, l'intrigue est très prenante, originale, bien qu'un poil tirée par les cheveux, une redondance sur les mensonges, devenue la marque de fabrique de Cat Clarke, et une fin qui a su me surprendre, et qui était réellement la bonne décision :)

Ce que j'ai le plus aimé : Un amour intense, qui se déroule dans une ville que j'ai visité il n'y a même pas un mois. Ça fait vraiment bizarre de lire des passages dans des rues ou des magasins dans lesquels je suis allée !
Ce que j'ai le moins aimé : L'envie de frapper tout ce qui passe à cause des conneries des personnages.

4 commentaires:

  1. Ah... Moi je suis le genre de personne qui voit au résumé si elle va lire un roman de Cat Clarke ou non :D
    Bon ok, il faut dire aussi que mon premier de l'auteure a été une terrible déception, alors du coup je fais gaffe. Même si le second que j'ai lu m'a plu. A kiss in the dark m'attirait assez mais ton avis me refroidit un pitit peu quand même arg ^^

    RépondreSupprimer
  2. Je pense quand même que je le lirai, parce que bon, c'est Cat Clarke... Mais peut-être pas tout de suite. Mais l'histoire m'a vraiment l'air tirée par les cheveux...

    RépondreSupprimer
  3. Les deux romans que j'ai lu de Cat Clarke ont été des coups de cœurs mais leur fin...
    Celui-ci me donne envie mais du coup j'ai peur de m'ennuyer et d'être exaspérer par les réactions des personnages. On verra :)

    RépondreSupprimer
  4. J'adore tous les romans de Cat Clarke *-* Tu as de la chance d'avoir pu visiter Edimbourg ! Ca doit être génial de retrouver cette ville dans un livre :)

    RépondreSupprimer

Merci! ♡