24 mars 2015

The Book of Ivy #1 de Amy Engel - Chronique et Avis






Titre : The Book of Ivy #1
Auteur: Amy Engel

Édition: Lumen
Date de parution: 5 mars 2015

Genre: Dystopie | Romance

Lu en: Français
Note: 10/10 - COUP DE COEUR

Résumé: Au nom de quoi seriez-vous prêt à tuer ?

À la suite d'une guerre nucléaire dévastatrice, la population des États-Unis s'est retrouvée décimée. Un groupe de survivants a fini par se former, mais en son sein s'est joué une lutte de pouvoir entre deux familles pour la présidence de la petite nation. Les Westfall ont perdu. Cinquante ans plus tard, les fils et les filles des adversaires d'autrefois sont contraints de s'épouser, chaque année, dans une cérémonie censée assurer l'unité du peuple.

Cette année, mon tour est venu.

Je m'appelle Ivy Westfall, et je n'ai qu'une seule et unique mission dans la vie : tuer le fils du président que je suis destinée à épouser. L'objectif, c'est la révolution, et le retour au pouvoir des miens. Peu importe qu'un coeur de chair et de sang batte dans sa poitrine, peu importe qu'un innocent soit sacrifié pour des raisons politiques. Peu importe qu'en apprenant à le connaître, je fasse une rencontre qui change ma vie. Mon destin est scellé depuis l'enfance.

Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.

Née pour trahir et faite pour tuer... Sera-t-elle à la hauteur ? Book of Ivy est le premier roman d'Amy Engel, à la fois suspense insoutenable, dystopie cruelle et histoire d'amour torturée.



Se mettre en colère contre quelque chose qu'on ne peut pas changer, c'est inutile.

C'est avec une profonde tristesse que je débute cette chronique. En effet, je viens de voir la date de sortie du tome 2 (et encore, en V.O.), et elle tombera en novembre 2015. Autant dire dans 100 ans. Je ne vais probablement pas survivre. Je vous aimais. Adieu.

Mais avant de crever, la chronique !

Yay!

J'ai adoré ce livre. Du début à la fin. Et je pense que c'est une raison légitime pour que chaque personne lisant ces lignes se brusque pour lire ce superbe roman tout plein d'émotions.

Que ce soit clair, la couverture (VO comme VF) est trompeuse, et je sais qu'elle peut repousser beaucoup d'entre vous, effrayés par la dystopie, angoissés par l'action. Mais la dystopie est légère, très similaire à notre société malgré tout, et l'action, absente, ne manque pas.
J'adore l'action. Mais là c'était tellement parfait sans ! Parce qu'honnêtement, j'avais un peu "peur" d'un bouquin dans le genre de Dualed - peur entre guillemets, parce que j'avais quand même beaucoup aimé Dualed - mais The Book of Ivy est tout-doux !

Rien n'est lent, mais l'auteur prend le temps de mettre en place son histoire, tout en choisissant scrupuleusement les détails qui feront toute sa magie et garder l'interêt du lecteur tout autant. Et ces petits détails ont fait toute la magie de ma lecture, de la première page à la dernière.

Ivy est une héroïne très attachante, par sa franchise comme par son authenticité. Bishop l'est tout autant, par sa tendresse et sa patience. Alors il était évident que tout n'irait pas bien, comme Ivy, son père et sa soeur ont aimé m'y faire croire, durant quelques secondes grand maximum.

L'évolution d'Ivy dans son roman est énorme, et la réflexion que j'ai pu me faire sur absolument tout l'est tout autant. The Book of Ivy est une représentation de la vie réelle, de ce qu'il se passe dans nos rues ... Et j'ai totalement adoré cette vision juste et les interrogations qui ressortent de ce livre, auquel on fournit finalement plus d'attention que ce qu'il se passe dans notre propre société.

Qui est gentil, qui est méchant ? Y en a-t-il, d'abord ?

Je pense être ressortie de cette lecture avec plus d'interrogations que prévu. Parce que The Book of Ivy empiète légèrement sur de la politique, et ça tombe bien, on est en plein dans les élections ! Certains points soulevés par Ivy sont le reflet de nos hommes politiques, sans pour autant prendre parti, elle dénonce simplement leur mentalité, ce que je dénonce également, beaucoup, en ce moment.

Et ça ne s'arrête pas là, entre famille et amour, politique et abnégation, beaucoup peuvent s'y retrouver comme je m'y suis retrouvée.

Alors c'est un livre que je conseille à 1000% parce que ce n'est pas qu'une dystopie selon moi, ce n'est pas qu'une lecture banale, mais une réflexion sur où notre liberté et nos propres choix doivent commencer.

Ce que j'ai le plus aimé : L'évolution d'Ivy et ses remises en question
Ce que j'ai le moins aimé :

On n'est pas nos parents Ivy. On n'a pas à être d'accord avec tout ce qu'ils défendent.


Merci aux Éditions Lumen et à Emily ! :)

12 commentaires:

  1. Ce livre fait l'unanimité, tout le monde l'aime alors je meurs d'envie de le découvrir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un must-read, j'espère que tu le liras très vite !

      Supprimer
  2. Sois fière de moi : je l'ai acheté ! :D Hehe, plus qu'à me tordre d'impatience jusqu'à ce que j'ai le temps de le lire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. WOOT WOOT !!
      Est-ce qu'il est ta top priorité?? ;D

      Supprimer
  3. C'est tellement ça ! <3
    Bref, vivement mars 2016 pour la suite (si on garde les mêmes délais de traduction :D)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiii <3
      Oh mon Dieu, ça me parait insupportable tout à coup :O

      Supprimer
  4. Si tu savais à quel point tu me donnes envie de le lire *-*
    Vile tentatrice.
    Je vais de ce pas supplier mes parents de bien vouloir que je fasse une énième commande amazon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais faut que tu le lises quand même avant tous les autres.

      Supprimer
  5. J'ai vraiment hâte de découvrir ce livre qui me fait très envie avec tous ces avis positifs !

    RépondreSupprimer

Merci! ♡