28 juin 2015

Wicked #1 de Jennifer L. Armentrout - Chronique et Avis



Titre : Wicked #1
Auteur: Jennifer L. Armentrout

Édition: Auto-édition
Date de parution: 8 décembre 2014

Genre: New Adult | Paranormal : Fae | Romance

Lu en: Anglais
Note: 4/10

Résumé: Things are about to get Wicked in New Orleans.

Twenty-two year old Ivy Morgan isn’t your average college student. She, and others like her, know humans aren’t the only thing trolling the French Quarter for fun… and for food. Her duty to the Order is her life. After all, four years ago, she lost everything at the hands of the creatures she’d sworn to hunt, tearing her world and her heart apart.

Ren Owens is the last person Ivy expected to enter her rigidly controlled life. He’s six feet and three inches of temptation and swoon-inducing charm. With forest-green eyes and a smile that’s surely left a stream of broken hearts in its wake, he has an uncanny, almost unnatural ability to make her yearn for everything he has to offer. But letting him in is as dangerous as hunting the cold-blooded killers stalking the streets. Losing the boy she loved once before had nearly destroyed her, but the sparking tension that grows between them becomes impossible for Ivy to deny. Deep down, she wants… she needs more than what her duty demands of her, what her past has shaped for her.

But as Ivy grows closer to Ren, she realizes she’s not the only one carrying secrets that could shatter the frail bond between them. There’s something he’s not telling her, and one thing is for certain. She’s no longer sure what is more dangerous to her—the ancient beings threatening to take over the town or the man demanding to lay claim to her heart and her soul.


Chronique de Le Journal de Cacahuète







You wouldn't lie to me, would you, Tink?” “No.” He grinned. “You have Amazon Prime.” *

Fans de Jennifer L. Armentrout, soit vous respectez mon point de vue, soit vous partez. QU'ON SE LE DISE.

Je vais être sincère avec vous, je ne pense pas avoir fait le bon choix pour un premier JLA, en choisissant un New Adult. À moins que la barre ait été trop haute, puisqu'il s'agit d'une auteur dont j'entends parler depuis 5 ans, et dont les louanges sont sans fin ?

Dans tous les cas, la faute repose en partie sur la couverture, magnifique, qui s'accorde bien avec les sentiments de l'héroïne. C'est rare que les couvertures de JLA soient belles en plus.

Mais, commençons l'analyse de mon appréciation

1. L'histoire dans sa globalité ...

... m'a satisfaite. L'auteur a choisi les fae, et c'était un bon choix. Parce que si ç'avait été des vampires, je ne pense pas que j'aurais apprécié. D'ailleurs je ne pense pas que j'aurais acheté le livre tout court. Mais ce n'est qu'un détail.
Ivy - l'héroïne - est une chasseuse de Fae. On sait globalement ce qu'ils font, et ce qu'elle doit faire pour les arrêter. On apprend aussi l'existence d'une certaine hiérarchie. Tout ça est vraiment pas mal. Cependant, à mes yeux, ça ressemble à un mélange de The Vampire Diaries et de Hush, Hush. Je n'ai pas non plus trouvé cette partie très approfondie, et comme Cacahuète le soulevait dans une conversation totalement privée et confidentielle, il s'agit d'un tome introductif, et c'est super dommage. Parce que ce genre de tome, ça passe ou ça casse. Et là ça casse.

Ai-je mentionné que ce côté paranormal est noyé dans la romance ? Non ? Voilà qui est fait : les enjeux auxquels ils font face sont énormes, et je n'ai ressenti aucune menace, appréhension, inquiétude. Rien.

2. Ivy x Ren

Ivy est une fille qui se ment à elle-même et a des sautes d'humeur. SANS. ARRÊT. Sweet.
Ren est un garçon au corps parfait, aux yeux parfaits, à la personnalité parfaite. Tout est tellement parfait que l'effet contraire s'est produit sur moi, et je ne l'ai pas apprécié.
Mettez les deux ensemble, et ça donne un couple "hot" comme aime le répéter l'auteur. Je pense que je fais une overdose de ce mot d'ailleurs.
MAIS, je n'ai pas eu le sentiment d'assister à la naissance d'un couple, mais plus à un mélange de désir et de tensions sexuelles, et OUI, je savais que dans du NA il y avait du sexe, mais je ne pensais pas que les sentiments passaient à la trappe. Pourtant il en est question qu'à la fin, et moi, ça ne me plait pas trop. Quitte à passer pour une prude.

En réalité, le sexe ne m'a pas réellement gêné en lui-même. Ce qui m'a gêné est le contour de la relation.
- Ren parle constamment pendant l'acte, et franchement c'est pas sexy. "Hmm, t'es tellement serrée, c'est tellement parfait." "Dit moi que tu aimes ça". Hé, c'est bon. Ta gueule maintenant.
- Ivy ne sait absolument pas ce qu'elle veut. Ou plutôt, elle fait carrément semblant de ne pas savoir. C'est bon, on a compris que tu le voulais.
- Personne ne fait preuve de pudeur face à leur relation. Chacun ses affaires bordel.
- L'award du gros manque de subtilité est attribué à Val, la BFF, qui ne sait pas comment elle fait pour marcher, vu la façon dont elle s'est fait défoncé. Ou qui parle en public de la façon dont elle sent encore son partenaire en elle. Merci Val, va te pendre.

3. Le suspense

Deux grosses bombes sont lâchés dans le roman, deux bombes que j'avais deviné 200 pages avant qu'elles explosent. Bonjour le suspense. Tout s'est vu comme le nez au milieu de la figure, je ne peux même pas me faire passer pour une détective.
C'est tout ce que je peux dire sur ça.

Conclusion

Une trame très intéressante, mais peu exploitée, cachée par le désir sexuel qui suinte de partout. L'esquisse de la qualité est là, mais je n'ai qu'un goût de low cost, et c'est vraiment dommage.
J'ai apprécié la présence d'un certain Tink, qui m'a relativement fait sourire, et éclaircit ma déception, même si son côté un peu trash m'a fait grincé des dents. Mais pas autant que Val...
Les lignes finales ont fait remonter la note de 3 à 4, parce qu'elles m'ont presque donnée envie de lire la suite, mais je ne continuerai malheureusement pas cette aventure...

Ce que j'ai le plus aimé : La trame qui aurait pu être plus exploitée.
Ce que j'ai le moins aimé : Tout. Le. Reste. Et particulièrement le gros manque de subtilité.



* “Tu ne me mentirais pas, Tink, pas vrai?” “Non” il sourit. “Tu as Amazon Premium.”

3 commentaires:

  1. Yeah !!
    J'aime bien ta chronique. Elle est honnête et c'est parfait. ^^
    J'ai bien ri aussi en la lisant. On retrouve ta petite touche personnelle qui me plait tant et aussi parce que certaines choses font échos à ma propre chronique...et ça m'a fait rire (je pense au mot hot que j'utilise dans ma chronique XD).

    Je crois que le fait d'avoir lu d'autres romans de l'auteure m'a rendu moins sensible à certains points que tu soulèves. ;) Je pense que tu vois ce dont je veux parler, nous en avons discuté lors de l'une de nos conversations totalement privées et confidentielles. ^^

    Je ressors enchantée par notre LC. A refaire.
    Nouveau roman, nouvel auteur ;)

    A très vite.
    Bises.

    RépondreSupprimer
  2. Au moins, je sais que je choisirais un autre livre que celui-là pour ma prochaine lecture ! :3
    Merci de me faire économiser <3

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis pas une grosse fan de ses new adult, mais ses romans fantastiques sont géniaux ! Je te conseille la saga Lux si tu veux retenter ta chance avec l'auteure.

    (ton blog est magnifique, je ne sais plus si je te l'ai déjà dit mais au cas où :p)

    RépondreSupprimer

Merci! ♡