24 juil. 2015

Written in the Stars de Aisha Saeed - Chronique et Avis



Titre : Written in the stars
Auteur: Aisha Saeed

Édition: Nancy Paulsen Books
Date de parution: 24 mars 2015

Genre: Realistic Fiction | Contemporain | Romance | Interculturel

Lu en: Anglais
Note: 8/10

Résumé: Naila’s conservative immigrant parents have always said the same thing: She may choose what to study, how to wear her hair, and what to be when she grows up—but they will choose her husband. Following their cultural tradition, they will plan an arranged marriage for her. And until then, dating—even friendship with a boy—is forbidden. When Naila breaks their rule by falling in love with Saif, her parents are livid. Convinced she has forgotten who she truly is, they travel to Pakistan to visit relatives and explore their roots. But Naila’s vacation turns into a nightmare when she learns that plans have changed—her parents have found her a husband and they want her to marry him, now! Despite her greatest efforts, Naila is aghast to find herself cut off from everything and everyone she once knew. Her only hope of escape is Saif . . . if he can find her before it’s too late.









My mother always says when you fight destiny, destiny fights back. Some things, they're just written in the stars. You can try but you can never escape what's meant to be.” *

C'est la première fois que je lis un roman interculturel. Et j'avais un peu peur parce que le Pakistan n'est pas l'endroit qui m'attire le plus dans ce monde.
Mais c'est pareil pour Naila, américaine d'origine pakistanaise, au croisement entre la liberté d'être amoureuse, et le conservatisme de ses parents qui doivent décider de son futur mari, entre les valeurs familiales étouffantes et le besoin de voler de ses propres ailes.

Le début est tellement rapide et omis de détails que je me demandais si la seconde moitié du roman n'était pas remplie de pages blanches. En allant si vite et en faisant d'une journée un unique paragraphe, au bout des 300 pages, elle devait avoir 300 ans. La vérité est qu'on ne peut pas s'attendre à ce que l'auteur raconte finalement, et à quel point l'histoire est intense et profonde. Ce manque de détails m'a beaucoup perturbé, mais l'auteur s'est rattrapée. High five.

Ayant une histoire similaire à l'héroïne - du moins au début, je n'ai pas mis longtemps avant de m'identifier à elle, de comprendre et de ressentir sa douleur. Mais l'histoire va crescendo et l'auteur n'hésite pas à aller loin dans l'histoire de Naila, à utiliser la violence et la destruction, qui sont malheureusement des choses qui existent.

Entre espoir et désespoir, j'ai ressenti toute sorte d'émotions, allant de la colère au dégoût, de la tristesse à l'appréhension. L'histoire est assez difficile à lire et j'avais tellement envie d'arrêter tout ça.

Pour finir, la différence culturelle est un point fort et important, intéressant à lire et donc à vivre - un livre que je recommande particulièrement pour de fortes émotions.

Ce que j'ai le plus aimé : L'interculturalité américano-pakistanaise.
Ce que j'ai le moins aimé : Le début un peu brouillon

Some things, once lost, are irretrievably gone.” **


* “Ma mère dit toujours que quand tu te bats contre ton destin, le destin se bat en retour. Il y a des choses qui sont écrites dans les étoies. Tu peux toujours essayer mais tu ne pourras jamais échapper ce qui a lieu d'être.”
* “Certaines choses, une fois perdues, le sont irrémédiablement.”

3 commentaires:

  1. Sans ta chronique je n'aurais pas été intéressée, mais tu me fais changer d'avis. Ca a l'air d'un lecture intéressante et troublante.

    RépondreSupprimer
  2. Je n'avais jamais entendu parler de ce livre mais je lui ai trouvé un si joli titre que j'ai voulu lire ta chronique, et maintenant je suis totalement sous le charme ! C'est vraiment une histoire qui me tente énormément.

    RépondreSupprimer
  3. OUH OUH OUH OUH OUH Merci meuf pour la découverte! Il a l'air merveilleusement merveilleux x)
    Et j'avance doucement dans Shadow & Bone parce que je galère un peu à vraiment me poser pour lire en ce moment. CEPENDANT je kiffe grave ma mère wesh. Bon... Par contre j'comprends rien aux grades et tout ça.

    RépondreSupprimer

Merci! ♡