26 nov. 2015

The Revolution of Ivy - The Book of Ivy #2 de Amy Engel - Chronique et Avis


Titre : The Revolution of Ivy - The Book of Ivy #2
Auteur: Amy Engel

Édition: Lumen
Date de parution: 5 novembre 2015

Genre: Dystopie | Romance

Lu en: Français
Note: 9,5/10

Synopsis: J’ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L’homme que j’aime.

Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d’attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu’une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant… Mais je refuse d’abandonner. J’en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d’agir, enfin.
Bishop me l’avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c’est encore pire. L’hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l’eau, des vivres, un abri. D’autres condamnés avec lesquels m’allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d’avant, me venger de ceux qui m’ont trahie… ou mener, purement et simplement, la révolution ?

Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.

Deuxième et dernier tome de la série The Book of Ivy, The Revolution of Ivy clôt une saga dystopique où une série de trahisons et de complots meurtriers se met en travers du chemin d’un duo à l’alchimie saisissante. Découvrez le destin d’Ivy, assassin devenue survivante !


Lien vers le premier tome : The Book of Ivy






Je me suis habituée à dormir à la belle étoile, à sentir mes muscles tirer quand je marche. À définir mon propre monde plutôt que de le laisser me définir, et à la liberté qui en découle.

J'ai l'impression d'avoir attendu cette suite et fin depuis le début de l'ère glacière.

Et je n'ai pas été déçue du voyage qu'a été The Revolution of Ivy. Parce que ce roman ne se lit pas, il se dévore, se déguste, nous pousse à ralentir l'allure à la vue de la fin qui approche et pourtant, on n'en a jamais assez.
Jamais. Assez.

J'ai adoré l'univers sauvage dans lequel Ivy a été jetée. J'ai adoré l'aspect survie, sa façon de se débrouiller, de puiser dans son courage et ses réserves d'énergie pour s'en sortir. J'ai adoré sa détermination.

Mais j'ai encore plus aimé ses instants de faiblesse qui l'ont rendue plus humaine.

Malheureusement, Ivy m'a déçue par deux fois, alors que sa coquille était bien trop dure lorsqu'elle aurait dû la briser, ou alors bien trop molle alors qu'elle aurait dû être plus dure. Je lui en ai voulu, mais ... ça lui était égal.
Mais soyez sans inquiétude, tout est devenu à la normale finalement ;)

En bref, The Revolution of Ivy est une très belle conclusion à la duologie, retrouver Ivy est un plaisir.
Ce qui fait moins plaisir... c'est que cette saga se termine ici T.T

Ce que j'ai le plus aimé : Ivy dans la nature, armée de sa détermination à survivre
Ce que j'ai le moins aimé : Certains de ses comportements, inadaptés aux situations.

On ne cesse pas d'aimer juste parce qu'on est déçu par quelqu'un.

Merci aux Éditions Lumen et à Emily ! :)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci! ♡