1 août 2016

Winter - Les Chroniques Lunaires #4 de Marissa Meyer - Chronique et Avis


Titre : Winter - Les Chroniques Lunaires #4
Auteur: Marissa Meyer

Édition: Pocket Jeunesse
Date de parution: 21 avril 2016

Genre: Retelling | Science Fiction | Romance

Lu en: Français
Note: 10/10

Synopsis: On dit que Winter est encore plus belle que la reine Levana...
La princesse déteste sa belle-mère, qui désapprouve ses sentiments pour Jacin, le séduisant garde du palais. Mais Winter n'est pas aussi faible que Levana le croit. Avec l'aide de Cinder et de ses alliés, elle aurait même le pouvoir de lancer une révolution et de gagner cette guerre qui dure depuis trop longtemps.
Cinder, Scarlet, Cress et Winter réussiront-elles à battre Levana ? Le conte aura-t-il une fin heureuse ?






She’s our lost princess. And she’s coming home.” *

Nononononon, je veux pas que ce soit terminé.


Comment tant de pages peuvent passer aussi vite et contenir tant de péripéties, de beauté, d'action et de romantisme ?

Comment tant de tomes peuvent me laisser le besoin de plus ? Ne suis-je pas censée être rassasiée ?

Mais quel plaisir de retrouver les trois héroïnes, et leur moitié ! Quel plaisir de rencontrer cette dernière héroïne, si imparfaite qu'elle en devient parfaite !

La réécriture de Blanche-Neige est faite avec brio, suffisamment ancrée dans l'univers de Cinder pour la voir comme une histoire à part entière, et pourtant, quand on y pense, les petits détails et les concordances sont bien là.

La fin de cette série n'est pas écrite brusquement comme nous pouvons avoir l'habitude avec certaines sagas, voire de grandes sagas. Dans Winter, tout tombe parfaitement à sa place, comme un puzzle. Comme s'il tout était finalement à sa place.

Dès les premières pages, l'action n'attend pas, et frappe de plein fouet chaque chapitre, ou presque. Winter est bourré de rebondissements, on avance sûrement et dynamiquement vers la révolution, vers l'épilogue.
Mais Winter, c'est tellement plus que ça !
C'est de l'amitié, de l'amour, de l'angoisse, de la peur, de l'appréhension. Chaque instant est parfaitement approfondi : rien n'est laissé sans réponse, rien n'est laissé de côté, rien ne semble laissé au hasard. Parce que Winter n'est pas seulement la fin des Chroniques Lunaires. Mais c'est aussi la fin de la réécriture de Cendrillon.

Chaque personnage et chaque aspect est exploité avec égalité, souplesse, intensité, pile quand il le faut.

Bien qu'il me reste encore le tome sur Levana, je sais que je quitte désormais des personnages fabuleux, qui ont tenu une grande place dans ma vie (et je n'exagère pas, je vous rappelle que j'ai fait mon mémoire sur cette saga, et plus précisemment sur Scarlet), et ma gorge en est toute serrée.

She screamed like a thousand birds were picking at her flesh. She screamed like the palace was burning down around her. ” **



Chronique du tome 1 des Chroniques Lunaires - Cinder.
Chronique du tome 2 des Chroniques Lunaires - Scarlet.
Chronique du tome 3 des Chroniques Lunaires - Cress.
Chronique du hors série des Chroniques Lunaires - Levana.


* C'est notre princesse perdue. Et elle rentre à la maison.
** Elle hurla comme si un millier d'oiseaux picora sa chair. Elle hurla comme si le palais s'effondrait autour d'elle.


4 commentaires:

  1. Il est parfaitement parfait. C'est l'apothéose de la perfection de la saga. Je suis en deuil des Chroniques Lunaires.

    RépondreSupprimer
  2. Bon je n'ai pas lu ta chronique en entier pour éviter de me faire spoiler car je n'ai encore lu que les deux premiers tomes, mais j'aime beaucoup cet univers et j'ai hâte de lire la suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vivement ! Tu risques d'aimer les suites de plus en plus ! Mon préféré reste Scarlet quand même <3

      Supprimer

Merci! ♡