15 mars 2017

Fairest - Les Chroniques Lunaires #0.5 de Marissa Meyer - Chronique et Avis


Titre : Fairest - Les Chroniques Lunaires #0.5
Auteur: Marissa Meyer

Édition: Feiwel and Friends
Date de parution: 27 janvier 2015

Genre: Retelling | Science Fiction

Lu en: Anglais
Note: 9/10

Synopsis: Mirror, mirror on the wall,
Who is the fairest of them all?

Fans of the Lunar Chronicles know Queen Levana as a ruler who uses her “glamour” to gain power. But long before she crossed paths with Cinder, Scarlet, and Cress, Levana lived a very different story – a story that has never been told . . . until now.

Marissa Meyer spins yet another unforgettable tale about love and war, deceit and death. This extraordinary book includes full-color art and an excerpt from Winter, the next book in the Lunar Chronicles series.






She cried for the girl who had never belonged. A girl who tried so hard, harder than anyone else, and still never had anything to show for it.*

ATTENTION : SPOILERS des tomes 1 et 4.

Et voilà ! C'est avec ce préquel que je termine officiellement Les Chroniques Lunaires.
Bien que le roman soit court - 220 pages en VO - je l'ai ouvert avec appréhension, 1 an et demi après son achat.

Et maintenant qu'il est terminé, je me sens très confuse quant à ce que je viens de lire.

J'ai beaucoup apprécié l'histoire, la base de la base des Chroniques Lunaires, le fait d'enfin savoir qui est réellement Levana. Mais mon mental a été touché ... je m'explique.

Levana est un personnage qui a subit énormément de rejet et cruauté de sa vie, qui explique le personnage que nous côtoyons durant les 4 premiers tomes.
Et j'avais très souvent mal pour elle, j'avais terriblement envie de lui venir en aide (ça m'arrive tout le temps, ça...)
Elle nous montre ce que l'amour et le besoin d'amour font faire, ce que le désespoir fait faire, ce que le besoin de reconnaissance fait faire ...

Et j'ai eu pitié.

Mais ça va tellement loin. Et quand on se rend compte que la manipulation mentale peut mener à un viol ... là j'ai du mal.

Et c'est là que je suis confuse. D'un côté, j'ai mal pour elle, et de l'autre et j'ai envie de l'egorger.
La deuxième option prend le dessus.

Levana évolue en permanence, tantôt étant cruelle, tantôt étant un être humain avec des émotions et des sentiments. C'est probablement le roman qui met le plus le lecteur dans une position délicate. Que ressentir au juste ?
L'entourage de Levana n'est pas mieux, bien que certains personnages soient particulièrement attachants - je pense à Evret, Solstice, et Winter évidemment.

Winter - vous l'aurez compris - apparaît donc, et on comprend mieux son état du dernier tome. L'enfance de Cinder est abordée, et dans ce tome, nous y vivons sa "mort".

C'est donc un roman que je recommande vraiment, mais qui vous mettra sans aucun doute dans une position délicate.

Love is a conquest, love is a war.**

* Elle pleurait pour la fille qui n'a jamais été à sa place. Une fille qui a telleent essayé, plus que quiconque, mais n'a jamais rien eu.
** L'amour est une conquête, l'amour est une guerre.



Chronique du tome 1 des Chroniques Lunaires - Cinder.
Chronique du tome 2 des Chroniques Lunaires - Scarlet.
Chronique du tome 3 des Chroniques Lunaires - Cress.
Chronique du tome 4 des Chroniques Lunaires - Winter.

4 commentaires:

  1. Cette série me tente de plus en plus !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai le tome 1 dans ma PAL depuis sa sortie... Honte à moi surtout que j'aime beaucoup les réécritures de conte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vite, ne rate pas celle-ci de réécriture, tu manques un truc ;)

      Supprimer

Merci! ♡